Maman travaille…

Je suis une maman active, très active même. Je faits bien plus de 35h00 hebdomadaires et de 10h00 journalières. Mes journées avoisinent les 13h00 sans compter les 2h30 de trajet quotidien.
Ça fait maintenant 4 ans que j’occupe ce poste et ça commence à me peser car je ne vois que très peu mon fils.
Je ne souhaite pas arrêter de travailler, non. Juste diminuer mes heures et avoir un travail normal à 35h00, un travail qui me permette de passer plus de temps auprès de lui.
Ce boulot je l’ai choisi, accepté, je connaissais les contraintes horaires, mais depuis la venue au monde de mon fils je l’accepte de moins en moins.
J’ai été égoïste ou j’ai attendu le bon moment, je ne sais pas mais j’ai attendu plusieurs années avant d’avoir ce bébé, attendu que se soit le bon moment dans ma boîte pour ne pas les laisser en galère. Comble de l’ironie au moment ou je me suis lancée mon adjointe est tombée aussi enceinte elle aussi alors la galère ils étaient en plein dedans. ^^
Aujourd’hui il est là et je commence à me poser une multitude de questions.
J’ai décidé de reprendre le travail après mon accouchement et bien évidemment avec le même planning d’enfer que je ne peux pas changer. C’est un choix réfléchi, je ne me voyais pas à la maison 7 jours sur 7 avec mon fils. C’est mon choix et je ne juge en aucun cas les mamans qui choisissent de rester auprès de leurs enfants, bien au contraire mais en ce qui me concerne ce n’était pas fait pour moi. Je ne pouvais pas me permettre de perdre en salaire sachant qu’on a un crédit immobilier sur le dos (même si je sais qu’on se serai forcément adaptés). Mais c’est mon choix et c’est comme ça.
Mais là j’ai de plus en plus de mal à admettre de ne voir que trop peu mon fils. Je rentre il dort. Je sors je ne le vois que pour l’habiller et le déposer à la crèche. Je ne suis avec lui réellement qu’une journée et demi complète par semaine. Ça devient dur.
Les larmes me montent aux yeux à chaque fois qu’il vient me faire un câlin (je suis sensible en ce moment), j’ai l’impression que je lui manque.
Va-t-il juger ma trop grande absence comme un manque d’amour? Ce n’est pas du tout le cas ça je peux vous l’affirmer, bien au contraire je ne pourrais plus imaginer ma vie sans lui.

Que faire? Changer de travail et perdre un bon pourcentage de mon salaire? Risquer de rester sans travail pendant plusieurs jours, voir mois? Continuer comme ça pour pouvoir lui donner tout ce dont il a besoin sans trop galérer et risquer d’avoir un enfant qui pense que je ne l’aime pas assez pour être auprès de lui?

De plus même si lors de mon jour de repos j’essaie de profiter un maximum de lui, ça s’avère être aussi compliqué car le ménage m’attend, les courses m’attendent…, les papiers ou démarches administratives sont réservées pour ce jour là. C’est difficile de réussir à tout pallier… Même ma vie de couple en prend un coup.

Vraiment, ça me chiffonne en ce moment et bien plus depuis nos vacances d’été passées ensemble où il a passé tout son temps collé à moi.

Illustration de Mademoiselle Maman

Illustration de Mademoiselle Maman

Je ne sais que faire…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

17 Commentaires

Classé dans Du blabla dans les étoiles!, Je me confie..., Moi... maman!, Mr Cookie

17 réponses à “Maman travaille…

  1. Pas facile d’être une maman active, surtout hyper active comme toi… Vu tes conditions de travail, je crois que tu devrais essayer de chercher ailleurs…

  2. et passer en temps partiel?
    courage ❤
    D.

  3. Je comprends tout ça. Moi aussi je culpabilisais de ne pas être assez présente pour mes enfants. Je suis à un rythme de 35h, mais en décalé. Parfois je fais des semaines de 40h, parfois 32h, mais surtout je travaille plusieurs weekends par mois. Alors pour mon fils qui va à l’école je ne suis pas toujours avec lui. Du coup après avoir longuement hésité, je suis passé à 80% cette année en congé parental à temps partiel. Et je ne regrette pas ! J’ai mon mercredi pour profiter d’eux. Et à long terme j’aimerais retrouver un poste plus stable avec des horaires de bureau. Je te souhaite beaucoup de courage ! Et je crois qu’à un moment la décision finira par s’imposer d’elle-même, soit tu continueras comme ça, soit tu changeras. Bises

  4. Crise, toussa… Moi je te dirais de conserver ce boulot tant que tu t’y sens bien. Concernant tes horaires : tu es libérale ? Indépendante ? Cadre ? Le boulot c’est bien, mais il y a le code du travail aussi 😉
    PS : j’ai eu une maman qui bossait comme une tarée, je ne lui en ai jamais voulue, c’était comme ça, c’était sa réalité et donc la mienne.

    Bisous !

    • Je suis cadre dans un groupe de la grande distribution donc les heures je ne les compte pas.
      Ça me rassure de savoir que tu as bien vécu les horaires chargés de ta maman 🙂

      Bisous!

      • Il faut vivre un peu beaucoup pour sa gueule aussi, parce que tu te sentirais de laisser ton taf ou une partie de ton taf ? Tu serais plus épanouie ? Parce que ton enfant il a besoin que d’une seule chose : d’avoir ses parents qui sont bien dans leurs pompes !

      • J’aime mon taf même si ce n’est pas simple tous les jours. J’aurais aimé pouvoir concilier mon travail actuel et un planning moins chargé mais ce n’est pas possible. Je suis responsable de magasin pour le groupe et je dois donc être très présente. Si je veux faire moins d’heures, je serais obligée de changer d’emploi d’où mon dilemme…

  5. Coucou

    Je suis un peu dans la situation inverse.. je voudrais être un minimum active mais pour raison XY ce n’est pas trop possible. Alors nous sommes collées quasi H24 avec ma lutine et je pense que le moment de la maternelle va être difficile (surtout pour maman?). Bref, là n’est pas le sujet, excuse moi.

    Je pense qu’il faut que tu t’écoutes un peu TOI, que tu penses un peu à toi (et ton loulou).
    Peut être y’a t’il possibilité de trouvé un compromis sans perdre trop d’argent et en voyant un peu plus ton enfant ?
    Ce sont des moments que l’on ne peut pas rattraper plus tard et j’ai vraiment l’impression que t’en souffre beaucoup . C’est pas la premiere fois que je te vois en parler..

    Quoiqu’il en soit fait ce qu’il faut pour vous, que tu sois comme il a été dit plus haut épanouïe et bien dans tes basquets. ❤

    Courage et pleins de poutouxxx

    • Ne t’excuses pas voyons. Ça doit être loin d’été facile tous les jours d’être en permanence avec son enfant même si on l’aime de tout notre cœur. Je pense que je ne pourrais pas en ce qui me concerne (je suis compliquée) et j’admire les mamans qui le font!

      Faudrait déjà que je sache ce que je veux vraiment. J’attend la rentrée pour me décider sérieusement!

  6. Cadre également j’ai la chance de ne pas avoir de trop nombreuses heures. Il y a une chose qui me fait du bien, après je ne sais pas si c’est applicable dans ton cas, je fais du télétravail un jour par semaine. Du coup cela fait pas mal de trajet en moins, donc du temps pour voir le loulou ce soir là. Je mange sur le pouce en 5-10 min du coup sur la pause déjeuner j’en profite soit pour faire du ménage ou certaines démarches administratives.
    Le télétravail cela demande de l’organisation supplémentaire car on ne peut pas tout faire à la maison, mais c’est aussi du temps pour travailler sans avoir 10 personnes par heure qui viennent t’interrompre

    Pour ma part c’est mon père que j’ai très peu vu. Mais j’ai toujours compris le rôle que son boulot avait (parfois on partait en vacances là où lui travaillait) et je n’en l’aime pas moins car tous ces sacrifices c’était sa façon aussi de montrer combien il nous aime et veux que l’on ait aucun soucis.

    Si cela se trouve c’est juste une petite dé prime de retour de vacances (avec en plus tout le monde qui part ou est absent) et cela ira bien mieux dans une semaine ou deux

    • Malheureusement le télétravail n’est pas applicable chez moi. J’aurais bien aimé parce que ça a l’air d’être un bon compromis mais non.
      Mais tu as raison c’est peut être un coup de blues dû au retour de vacances! Je ne sais pas je verrais bien d’ici quelques semaines parce que ce n’est pas la première fois que ça me trotte dans la tête même si c’est la première fois où c’est aussi insistant…

  7. Pingback: Page Introuvable |

Tu souhaites me laisser un petit mot? Et bien c'est par là...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s