Mon bébé, mon petit garçon!

Tu as 17mois, je te regarde et je vois ce tout petit bébé que tu étais à la naissance. Un petit bout’chou de 3kg410. Tu me manques, ce petit bébé que tu étais me manque mais j’apprécie également nos moments passés ensemble depuis que tu es un « grand ».

Tu sais désormais marcher, monter les escaliers, manger seul même si tu en mets partout, tu sais ce que tu veux et tu es en pleine période du NON!

Il est passé où mon petit bébé?

J’aurais tellement voulu que tu restes ce petit bout de 3kg410 que tu étais, ce petit bout que j’avais peur de casser rien qu’en le regardant trop intensément, trop souvent…

Je t’ai désiré! Je t’ai aimé dès que j’ai appris avec joie que tu étais là tout au chaud en moi.

Je t’ai porté pendant 9 mois.

9 mois remplis de joies….
Très tôt je t’ai senti, j’ai senti une sensation que je ne connaissais pas et qui m’a plu de suite, je savais que c’était toi. Tes mouvements en moi ressemblaient à des ailes de papillon qui frottaient mon ventre. Te sentir bouger tout au long de ma grossesse était pour moi comme un miracle.
J’attendais avec impatience les échographies pour pouvoir t’apercevoir à l’écran.

9 mois tâchés de peines…
Dès que j’ai su que tu étais là, j’angoissais de te perdre.
Quand à la deuxième échographie l’échographe m’a annoncé qu’elle avait un doute sur ton estomac et qu’elle m’a demandé de revenir un autre jour, à une autre heure de la journée refaire une échographie pour voir si ses doutes avaient une raison d’être, j’ai angoissé de plus belle.
Je suis revenue, on est revenus, ton papa était là aussi. Elle a placé la sonde sur mon ventre et rien n’avait changé. Ton estomac était toujours aussi vide, elle a attendu, on a attendu plusieurs minutes voir si tu te décidais enfin à boire, mais rien n’est venu.
Puis elle nous a annoncé qu’il y avait certainement un problème et qu’il allait falloir prendre rendez-vous avec un spécialiste pour approfondir les recherches et confirmer ou non ses doutes.

Ce n’était pas possible… J’étais toujours là mais je ne l’entendais plus. Je suis restée « digne », je n’y croyais pas.
Une fois rentrée à la maison j’en ai pleuré, tellement pleuré, je ne voulais pas y croire. Tout plein de choses se bousculaient dans ma tête. Je ne voulais pas croire que ce rêve que je vivais pouvait s’arrêter du jour au lendemain et devenir un cauchemar.
Je me suis empressée de prendre ce rendez-vous, un rendez-vous avec un échographe spécialiste des fœtus avec des probables malformations.

Le jour du rendez-vous est arrivé et j’attendais devant la mauvaise porte, j’en étais sûre.
La porte des bébés qui ne sont peut être pas en pleine forme. Je ne pouvais que me tromper, non je n’avais rien à faire là, c’était une erreur.
J’aurais souhaité m’être vraiment trompée de porte et être quelques mètres plus loin, là où les mamans souriaient en entendant le cœur de leurs bébés battre, et les voyaient à l’écran en pleine forme.
Au lieu de ça j’étais là devant cette salle que l’on a placé tout au fond de la maternité. Obligeant ces mamans angoissés à passer devant ces mamans gaies.
J’angoissais. D’autres mamans attendaient devant cette porte maudite. D’autres mamans sont passées avant moi, d’autres mamans sont sorties en pleurs de cette pièce. Une pièce froide que je détestait d’avance.
Puis mon tour est venu, j’allais avoir la joie de te voir encore une fois dans cet écran qui allait me montrer cette fois la réalité et peut être découvrir avec peine que tu allais mal.
J’ai du passer près d’une heure dans cette pièce, avec un médecin qui tentait de me faire sourire.
J’ai eu mal, vraiment mal, mais je me disais que c’était pour la bonne cause et je croisait les doigts très fort pour qu’il m’annonce que tu allais bien, que tout ceci n’était qu’un mauvais rêve.
Il a appuyé sur mon bas ventre de toutes ses forces avec la sonde, j’avais envie de lui arracher l’appareil de la main tellement je souffrais, les larmes coulaient…
Et puis ce moment que j’attendais tant, presque aussi important que le jour de ta naissance est arrivé. Il m’a annoncé sans détour que tu n’avais aucun problème! Quel bonheur!
Il m’a montré l’écran pour m’expliquer ce qu’il voyait et pourquoi il estimait qu’il n’y avait aucun soucis, je n’ai rien retenu, j’étais trop heureuse pour l’entendre.

Je suis partie rassurée avec le sourire aux lèvres et une photo de toi que je me suis empressée d’encadrer tendrement.

Après cette épisode tout à été comme un rêve jusqu’à la fin de ma grossesse, j’étais sereine jusqu’au jour ou tu as pointé ton mignon petit bout de nez. Et puis est venue notre premier peau à peau, ta première tétée…, les plus beaux moments de ma vie!

dfr

Si un jour tu viens à lire ceci, saches que je suis la maman la plus heureuse et la plus comblée du monde! Je t’aime!

Aujourd’hui tu as 17 mois, tu n’es plus un bébé tu es un grand garçon, mais tu restes mon petit garçon à moi.

20130904-100135.jpg

J’aurais aimé te garder bébé à vie et au même temps j’adore te voir grandir, te voir évoluer.
Je te veux tout petit et au même temps, j’attends avec impatience que tu grandisses pour pouvoir faire des activités ludiques avec toi, te voir utiliser tes petites mains pour créer des choses. Que tu viennes me montrer tes dessins, tes créations avec fierté…
Depuis quelques jours j’ai envie de te voir dans une chambre de grand, avec un lit de grand pour que tu sois autonome mais tu es encore bien trop petit pour ça, tu es encore mon tout petit!

La contradiction maternelle…

Ingrédient 6 moyen

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

15 Commentaires

Classé dans Guimauverie..., Je me confie..., Moi... maman!, Mr Cookie

15 réponses à “Mon bébé, mon petit garçon!

  1. Coucou j’imagine ta peur pour cette échographie, et ton soulagement après , plus ton bébé va grandir plus tu va partagé de choses, et tu va voir l’autonomie arrive vite même très vite !!

  2. Comme tu as dû souffrir en attendant les résultats …!
    Profite de ton presque encore tout petit ♥ Il grandira bien vite va ! Profite de lui, et soyez heureux… Très trèèès heureux ♥

  3. Un joyeux 17 mois à ton bonhomme.
    J’aurai été aussi abasourdi en attendant les résultats. Ne pas savoir est difficile !
    Et il va bien ! Profites oui profites de ton petit bout ! Le temps passe très vite ! Et en même temps je trouve que chaque nouvelle période est super intéressante !

  4. Joli Billet!!!!
    Microbe aura 17 mois le 15/04 et je suis comme toi, j’aurais voulu qu’il reste ce petit bébé mais ce petit bonhomme m’étonne chaque jour un peu plus!!!!
    En tout cas, Joyeux 17 mois a ton petit Trésor!!!
    Bises

  5. Quelle angoisse !!! Il est trop chou ton fils !!!
    Tu vas voir quand ils grandissent l’échange est super aussi (sauf le terrible two hein !), c’est différent 🙂

  6. Je comprends tes peurs…pour le petit dernier, on m’a annoncé qu’il y avait sûrement un problème, la tête était trop grosse. On a passe deux semaines d’enfer jusqu’au rendez vous avec le spécialiste ( en Angleterre, ils prennent leur temps entre les RDV). Et tout allait bien, ils s’étaient trompé sur les dates!
    !

  7. C’est très angoissant ce que tu as vécu, j’ai vécu pareil avec l’amniocentèse, c’est horrible. Mais quel soulagement quand on nous dit que tu vas bien et quel bonheur quand ils viennent au monde … On les aime nos bambins ❤

  8. Poussière trouvée
    Merci 🙂
    Ces angoisses-là, c’est terrible pdt la grossesse

  9. donkie

    J’en ai les larmes aux yeux…
    Même grand il restera toujours ton petit garçon, ton petit bébé…
    Je suis tombée sur le blog en tapant « petit bébé » en recherche.
    J’attends moi même d’accoucher mon « petit bébé » dans quelques jours, et j’ai tellement hâte de le voir, le toucher.

    Tellement envie de le garder bien au chaud dans mon ventre aussi.

    Gardons bien ces trésors.

    Il est adorable ton petit bébé, autant quand il est arrivé que quand il est devenu plus grand.

    Bises à toi maman Elfe si tu me lis

Tu souhaites me laisser un petit mot? Et bien c'est par là...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s