Je t’aime mais je te quitte…

Enfin pour un temps du moins…
Aujourd’hui j’ai décidé de m’éloigner totalement de Facebook pendant quelques jours/temps, de passer moins de temps sur le blog (même si je ne publie pas énormément, j’y passe beaucoup de temps le soir).

Je suis devenue dépendante de cette vie virtuelle et cela commence à gâcher ma vie IRL. Je n’accorde que trop peu d’importance à ma vie IRL actuellement…

Il y a quelques jours mon homme m’a dit qu’il en avait marre (tu voulais que je parle de toi, voilà qui est fait ^^) de mon absence. Et je le crois volontiers et comprends. La discussion qu’on a eu m’a fait réfléchir, oui il a raison de se plaindre…

Je passe mon temps à voir si j’ai des nouvelles notifications, à suivre ma TL…, j’arrive à exploser 4Go d’Internet en 3 semaines. Le pire c’est que je sais que je suis totalement dépendante et je n’ai jamais rien fait pour m’en sortir.

Je mange, je suis accrochée à mon téléphone, avant de dormir je suis accrochée à mon téléphone, je me réveille, je prend mon téléphone…

Je rentre du travail, je faits un bisous à mon fils et je vais sur l’ordinateur portable pour combler mon manque en l’ignorant presque.
Les gens me parlent, j’entends mais je n’écoute pas, ce qui est très irrespectueux je vous l’accorde.

La fatigue et les soucis au travail cumulés a certaines gueguerres sur Facebook ou l’incompréhension de certaines personnes (je ne pense à personne en particulier, c’est un constat général) fait que je suis en permanence sur les nerfs. Je passe mon temps à crier, à râler, à m’énerver sans raison valable et je n’aime pas me voir réagir de la sorte.
Ça ne peut plus durer…

Je sais que ça va être dur d’arrêter. Tout se que je souhaite c’est de réussir à réduire ma consommation de cette drogue qu’est pour moi Facebook.

L’illustration ci-dessous me parle énormément.

dessin2

Illustration de Papacube

Vais-je réussir à décrocher?

J’ai commencé par bloquer les notifications que je reçois sur l’application iPhone. Je me dis que si je ne reçois pas les notifications, j’aurais moins la tentation de cliquer et je compte m’imposer des heures à ne pas dépasser.

J’ai l’impression d’être une gosse pour en arriver à m’imposer des limites, mais le bonheur de ma famille est tout ce qui m’intéresse. Et ce bonheur j’en suis convaincue passe surtout par une réduction de mon temps sur le net.

Les réseaux sociaux, une nouvelle addiction?

Et vous, où en êtes-vous en relation aux réseaux sociaux?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Du blabla dans les étoiles!, Je me confie...

6 réponses à “Je t’aime mais je te quitte…

  1. mamanmusee

    Je te comprends. J’ai eu du mal à trouver mon équilibre entre ma vie virtuelle et ma vie réelle aussi. Aujourd’hui, je me force régulièrement à éteindre le pc, et je ne l’allume pas systématiquement le soir en rentrant. Bref, j’ai du faire un effort sur moi-même pour réduire mon temps sur les réseaux sociaux et le blog. Mais c’est possible.

  2. Coucou,
    Un peu comme toi, j’ai la chance d’être toute seule à la maison de 14h30 jusqu’à 16h15 alors j’en profite à fond
    Mais c’est vrai que je laisse un peu trop souvent Tit cul jouer toute seule, alors que je pourrais facilement éteindre l’ordi pour jouer avec elle . Je pense que de temps en temps ça ne fait pas de mal de lâcher tout, j’ai déjà arrêté toutes les notifications fb
    Profites-en bien

  3. Et je pense que je vais vivre la même chose ici, mon blog n’a pas 6 mois et déjà je suis accaparée par lui ! Le pire, je ne bosse pas, donc déjà j’ai toute la journée pour y être / écrire … mais parfois je n’y suis pas et donc je compense le soir ! Mon homme en a marre que je sois trop sur l’ordi, déjà avant que j’ouvre le blog il se plaignait !
    Les réseaux sociaux, les amies réelles ou virtuelles ! Les blogs que je suivaient déjà et que je suis tjs à lire … Bref, une vraie addiction pour moi !
    Il y a un jour où je devrais faire un break, sans rien, sans téléphone, sans ordi ! Mais c’est plus facile à dire qu’à faire !
    Donc faut que je coupe, pour aller faire mon ménage, mais tu vois, zéro motivation !
    Bon courage !

  4. je suis aussi addict, mais je m’en éloigne de plus en plus, là tu vois, j’y suis parce que mon grand est à l’école, et mon second au lit à dormir, sinon, j’éteins

  5. Coucou,
    Je te comprends aussi. J’ai ouvert ma ptite boutique sur le net il y’a 4 mois et donc je découvre tout cet univers (bogs, réseaux sociaux,…) qui est assez nouveau pour moi, c’est à la fois passionnant et inquiétant !!
    Le problème c’est que l’on est souvent « en attente » d’une réaction, d’un retour, d’une notification ;). Bref ça peut vite jouer sur l’humeur comme tu l’expliques et c’est terriblement addictif !! Il faut savoir relativiser et rester au plus prés de la vraie vie, des vrais gens et surtout des vraies émotions !!
    Bref, ton article me parle !
    Bonne soirée !!

  6. c’est vrai que parfois mon homme râle aussi lorsque je suis sur le net, surtout lorsque j’y suis et qu’il est à la maison!
    du coup j’essaie d’y aller en son absence mais je reconnais que c’est difficile de m’y tenir!!

Tu souhaites me laisser un petit mot? Et bien c'est par là...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s