Archives de Catégorie: Mam’Elfe râle

Eusebio, o Pantera Negra

20140111-221433.jpg

Eusebio…
Pour ceux qui s’intéressent un tant soit peu au foot, ce nom doit vous dire quelque chose, pour les autres je vais vous en parler.

Eusebio que l’on surnommait « la panthère noire » est une star du foot portugais, un homme respecté et admiré de son vivant.

« Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, Lire la suite

Publicités

1 commentaire

Classé dans Mam'Elfe râle, Un zeste de culture...

Ça me révolte…

Il arrive tous les matins à 9h00 voir plus tôt certains jours, s’absente quelques minutes en début d’après-midi certainement pour aller déjeuner et termine sa journée vers 21h00.

Tous les jours depuis quelques semaines je le voit là qu’il pleuve ou qu’il vente, qu’il fasse nuit ou jour à mendier un peu d’argent.

Il est sage, ne pleure et ne râle jamais ce petit garçon Lire la suite

3 Commentaires

Classé dans Du blabla dans les étoiles!, Mam'Elfe râle

Je n’aime pas les gens…

Tu reviens de vacances, fraîche comme une rose!

Bon ok, un cactus…

Plus que jamais résolue à être agréable avec tout le monde, à ne pas te laisser miner le moral par une petite poignée de personnes.

Mais tu déchantes très rapidement car cette fois encore ta résolution va partir en fumée dès le premier contact avec les gens acariâtres.

C’est viscéral… Cette proximité avec les gens te dégoûte désormais de plus en plus.
La patience que tu avais à tes débuts a disparu avec les années.

Tu te prends la réalité en pleine face, il est désormais trop tard pour toi. Tu as eu un contact trop prolongé avec des personnes maussades pour pouvoir en guérir en aussi peu de temps. Un mois de vacances n’est pas suffisant pour nettoyer ce mal qui te ronge.
Tu es en train de devenir Lire la suite

5 Commentaires

Classé dans Du blabla dans les étoiles!, Je me confie..., Mam'Elfe râle

Des sauvages, c’est le nom qu’ils méritent d’avoir

20130517-133300.jpg

Des sauvages, oui c’est leur nom, c’est comme ça que j’ai envie de nommer ces personnes qui ont dévalisé Virgin.
Ce matin un article parut dans Rue89 que vous pouvez lire ici, me choque au plus haut point.
Travaillant moi aussi dans le commerce, avec des clients qui doivent être en tout point pareils, je ne peux que me sentir consternée par l’attitude agressive qu’on pû avoir certains sauvages clients avec les employés du magasin.
Comment peut-on être matérialiste au point de maltraiter des pauvres personnes qui n’ont rien fait et qui plus est vont perdre leur travail? Lire la suite

13 Commentaires

Classé dans Du blabla dans les étoiles!, Mam'Elfe râle

Grosse frayeur pour mon compte en banque…

20130321-173413.jpg

Lorsque vous décidez de vous porter garant pour quelqu’un réfléchissez bien aux conséquences avant. Je vais vous expliquer le pourquoi du comment!

Hier je suis rentrée chez moi fatiguée, après une journée de 13h00. Jusque là rien d’anormal.
Nous avons dîné et puis je me suis souvenue que je devais recevoir un lot gagné à la chasse aux œufs sur Hubwin Mamans. J’ai demandé à mon homme si on avait reçu quelque chose, ce à quoi il m’a répondu oui mais qu’il l’avait laissé dans la boîte aux lettres, normal…
Je suis donc descendue le chercher. J’avais reçu une mauvaise nouvelle mon lot, j’étais toute contente, j’allais attaquer la boîte de chocolats et là je vois une enveloppe qui ne me disait rien venant de Toulouse. Mon cœur a fait un bond. Je venais de me rappeler que fin 2011 j’avais accepté de me porter garante pour la petite amie d’un ami pour qu’ils puissent prendre un appartement ensemble à Toulouse.
Voyant ma réaction de légère panique à la vue de l’enveloppe mon conjoint m’a demandé ce que c’était. Je suis partie voir Little Star et je l’ai ouverte discrètement.
Faut que vous sachiez que je me suis portée garante en douce et que je ne l’ai donc jamais dit à Monsieur. Grosse bêtise, je sais, vous pouvez me taper sur les doigts, mais je savais qu’il serait contre le fait que je me porte garante donc j’ai préfèré me taire.
J’ai ouvert le courrier et la mon monde s’est effondré autour de moi. L’agence de location m’envoyai un courrier pour me signaler que Mlle Blabla n’avait pas payé son loyer le mois précédent, 478€26 avec un petit papillon pour que je règle le montant. J’étais totalement paumée.
Ne croyez pas que mon homme a oublié le courrier, non, il est venu me voir pour savoir ce que c’était et j’ai été obligée de tout lui raconter. Il m’a surpris par son calme, j’aurais pêté un plomb à sa place.
Je ne savais plus quoi faire, en plus ils se sont quittés entre temps et je ne connait pas Mlle Blabla, je sais ce que vous êtes entrain de penser, mais que voulez vous, je n’ai pas réfléchi.
Mon homme m’a sommé d’envoyer un message à mon ami pour lui signaler le courrier que j’avais reçu et pour qu’il se débrouille pour régler cette histoire, je ne peut en aucun cas me permettre de régler ce montant et les suivants si jamais il y en a.
Mon ami m’a répondu en me disant qu’elle avait payé, qu’elle avait reçu le même courrier, et que c’était une erreur de l’agence. Merci de m’avoir prévenu, hein…
Pap’Elfe m’a quand même obligé à contacter l’agence pour savoir s’il disait vrai, ce que j’ai fait.
L’agence m’a dit qu’ils n’avaient pas de règlement mais que comme ils venaient tout juste de changer d’agence, peut être qu’elle avait envoyé le chèque à l’ancienne agence, ils ont essayé de contacter l’agence, ils n’ont pas réussi à l’avoir et étaient donc censés me rappeler pour me donner des nouvelles. J’ai attendu, attendu avec impatience…
Ne prenez jamais de décisions à la légère, je l’ai appris à mes dépends et ce n’est peut être pas encore fini…
Quelqu’un de l’agence m’a rappelée, Mlle Blabla a bien envoyé s chèque à l’ancienne agence qui le lui a retourné. Faut donc qu’elle règle le loyer à la nouvelle agence au plus vite.
Aujourd’hui je regrette de m’être porté garante parce que même si cette histoire est finalement réglée, ce n’est pas fini. Je suis son garant jusqu’au 07 Novembre 2014 et qui sait ce que l’avenir nous réserve…

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

Classé dans Du blabla dans les étoiles!, Je me confie..., Mam'Elfe râle

Parce que trop, c’est trop

20130208-154400.jpg

Je suis arrivée à un point où j’ai besoin de parler, de me confier, de l’écrire.
Je pense être arrivée à un moment décisif de ma vie. Je pense être arrivée au bout de ce que je pouvais donner pour l’entreprise dans laquelle je suis actuellement. La société devient trop restrictive à mon goût et la mésantante avec deux de mes collaboratrices me pousse à me dire que la fin est proche.
Il y a quelques années on m’a proposé le poste de responsable que j’occupe actuellement, au départ j’avais refusé et après l’insistance de mon manager, j’ai fini par accepter.
J’étais adjointe à l’époque et j’avais plaisir à venir travailler même si ce n’était pas toujours rose.
Aujourd’hui (depuis quelques mois) je vais travailler à reculons.
J’en ai marre de me prendre le choux parce que deux de mes collaboratrices ont décidé de me pousser à bout, marre de me retrouver à pleurer comme ça sans raison.
Parce que vous savez quoi, le fait d’être responsable d’une équipe ne fait pas forcément de vous une « tortionnaire » mais elles ont décidé que j’en était une, enfin une a décidé ça et l’autre n’a fait que suivre.
Je continue pourtant à me prendre des remarques de la part de ma direction parce que je suis trop gentille avec mon équipe. Une question me vient alors à l’esprit, peut on être trop gentille avec son équipe et être considèrée par deux personnes comme mauvaise avec elles?
Heureusement pour ma santé mentale, le reste de mon équipe me soutien, heureusement qu’ils sont là pour me remonter le moral, pour me faire rire. Mon adjointe à qui je me confie volontiers à trouvé mieux ailleurs vilaine et va donc nous quitter dans un peu moins d’un mois. Je ne sais pas comment je vais faire après. À qui vais-je me confier ?
Depuis que j’ai pris ce poste je deviens aigrie, je me plains tout le temps.
Petite pensée pour mon homme avec qui je me dispute régulièrement parce que je rentre énervée après une journée de travail. Ce boulot commence à drôlement me peser.
Alors quand deux de mes collaboratrices viennent m’accuser d’harcèlement moral, ça me démoralise encore plus. À la base il n’y en avait qu’une qui me prenait la tête mais elle à réussi à alier à sa cause une de ses collègues qui est, je pense pouvoir le dire, un peu diminuée mentalement. Cette deuxième ayant trouvé une soit disant « amie » en la personne de la première se fait un plaisir de m’embêter aussi vu que ça fera plaisir à son « amie ». Et là je n’en peux plus.
Ce matin la deuxième (tu suis toujours j’espère) a osé me dire que je l’harcèlai moralement car j’ai refusé de mon juste droit qu’elle échange une journée avec son autre collègue. Je n’en reviens toujours pas, je ne peux même plus éternuer car elles vont m’accuser de les harceler moralement.
J’ai l’impression d’avoir le mauvais rôle alors que c’est moi qui me sens harcelée par leur attitude agressive envers moi.

Je viens de passer 15 jours tranquilles parce que l’instigatrice de ce complot s’est mise en arrêt pendant deux semaines, tout ça pour m’embêter. Si elle savait qu’elle ne pouvait me faire plus plaisir qu’en étant absente, elle serait toujours là. J’ai passé deux semaines détendue, que se soit au travail ou chez moi. Je me levais avec presque plaisir le matin. Une bonne ambiance a règné dans l’équipe pendant son absence. Mais demain elle revient et à partir de demain je vais à nouveaux être stressée .
Je suis convaincue que se n’est pas moi qui la harcèle mais bien au contraire, c’est elle qui me harcèle avec ses appels à répétition, ses réflexions, sa voix, oui tu as bien lu, sa voix. J’appréhende son retour, rien que le fait de la voir me stresse.

J’avais besoin de poser mon poids par écrit même si je sais que ça ne changera rien.
Merci à vous qui êtes restés avec moi jusqu’au bout.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 Commentaires

Classé dans Je me confie..., Mam'Elfe râle

Mon prince se fait désirer

20130126-100452.jpg

Celà fesait plusieurs jours que je te cherchais, j’étais décidée à te rencontrer.
Et puis le 13 Janvier paff, je t’ai vu toi, mon ordinateur l’objet de mes désirs.
Nous nous sommes dit oui quelques minutes plus tard, j’hésitais entre toi et un autre, Point de vue fidélité, bonjour! mais c’est bien toi que j’ai choisi.
Je reçois un premier mail pour me dire qu’ils fesaient le nécessaire pour que tu m’arrives au plus vite, mon bel amour. Mais au plus vite c’était déjà minimum 1 semaine, que j’imaginais déjà bien longue.
Un mail Le temps et les mètres de neige cummulés sont venus encore plus retarder notre rencontre, que j’attendais pourtant avec impatience. Et puis plus rien pendant plusieurs jours, pas de nouvelles de ta part ni de celle de ton expéditeur.
Je commençais à m’inquiéter lorsqu’un mail est venu m’annoncer que tu arrivais le samedi 19 chez la personne qui devait te donner à moi. Et puis encore une fois plus rien, pas de mail pour me dire que tu étais bien arrivé mon cher et tendre.
Le 24 je reçois enfin de tes nouvelles, enfin presque. On m’annonce que tu as disparut pendant ton long voyage et qu’ils sont à ta recherche. Mais où est donc tu passé. Quelqu’un aurait il mît la main sur toi avant que tu arrives à moi? Me serais donc tu déjà infidèle?
Le même jour, je reçois un nouveau mail pour savoir si notre relation se passait bien, comment puis-je leur répondre puisque je ne t’ai toujours pas rencontré en ordinateur personne!
Et puis ce matin, encore un mail pour me dire qu’ils menaient d’importantes recherches pour te retrouver. Dans ce mail il me demandaient également de choisir entre ton frère jumeau, un remboursement ou un avoir.
J’ai hésité entre ton frère et le fait de revoir mon argent, pour l’avoir il en est hors de question parce que je ne pense plus rencontrer quoi que se soit en passant par eux, tu n’est toujours pas là, deux semaines que j’attend. J’ai choisi d’avoir ton jumeau et je le regrette déjà, j’ai peur que lui aussi n’arrive jamais jusqu’à moi.

Mon bel ordinateur beau prince charmant, si tu me lis, je t’attend! Ne tarde pas trop.

Ta bien aimée!

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire

Classé dans Du blabla dans les étoiles!, Mam'Elfe râle

Il était un rendez-vous…

20130116-183510.jpg

Il y a quelques jours mon adorable bout’chou avait rendez vous chez la pédiatre pour le contrôle des 9 mois et un vaccin.
Étant donné que je travaillais c’est papa qui a eu la lourde tâche d’aller le récupérer à la crèche et de l’enmener au rendez-vous.
Jusque là rien d’anormal ni de très intéressant me direz vous. C’est après que les choses se gâtent.
Le soir je rentre donc tard tranquillement à la maison, je faits le repas et je regarde Kho-Lanta. Après avoir dîné le rendez-vous de mon petit bout me vient à l’esprit. Ma mémoire me fait souvent défaut, mais la geek attitude celle de Pap’Elfe aussi, si je ne lui pose pas questions il ne me racontera jamais rien.
Je commence donc mon interrogatoire pour connaître les résultats du CT de mon fils. Et là il me sort du tac au tac: « Elle a dit qu’il était en retard sur la tenue assise et qu’il fallait donc le stimuler ». J’ai d’abord pensé à une blague de la part de mon homme, mais non, elle l’a noté dans le carnet de santé, « tenue assise à stimuler ». Je suis devenue écarlate.
Déjà d’une j’ai du mal à supporter que l’on critique mon bébé et de deux étant donné qu’il rampe depuis déjà plus d’un mois, qu’il tient debout contre les meubles et qu’il est capable de se lever tout seul, j’ai du mal à comprendre qu’elle fasse cette remarque.
Je pensais que chaque enfant évoluait à son rythme, mais sa remarque me démontre le contraire.
Que les gens autour de moi se permettent de comparer ou de critiquer les avancées des gosses c’est une chose, mais qu’une professionnelle censée connaitre les enfants se permette de le faire s’en est une autre.
Je n’ai jamais compris les personnes qui passent leur temps à comparer les enfants, même s’il ne faut pas se leurrer, celà fait toujours plaisir de savoir que son enfant évolue plus que bien.
Mais non seulement il ne sais pas se tenir assis ou plutôt il ne veux pas tenir assis. Et oui Madame c’est un homme maintenant, il prend ses propres décisions. Bouh pas bien mon fils!
Mais en plus il est trop maigre, il va donc falloir que je rajoute de la matière grasse dans ses petits pots. Dans ses rêves. Il mange pourtant correctement tous ses repas et ne râle pas une fois fini. Je pense que s’il ne mangeai pas suffisament, il me le ferai comprendre.
Je vous avouerai que ce rendez-vous m’a laissée un peu perplexe et que j’hésite encore à retourner la voir.
En tous les cas elle a de la chance de ne pas m’avoir eu moi au rendez-vous, parce que papa ne dit rien mais moi je pense que je ne serai pas partie sans défendre mon bébé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Commentaires

Classé dans Du blabla dans les étoiles!, Je me confie..., Mam'Elfe râle, Mr Cookie

Je ne comprendrais jamais

Tu ne le sais peut être pas mais au-delà d’être maman, je suis reponsable d’un magasin de 600m2, je suis à la tête d’une équipe de 10 personnes. Je suis employée dans un groupe de commerce alimentaire.
S’il y a bien une chose que je ne comprendrais jamais ou que je ne veux pas comprendre c’est l’incivilité des clients.
Le client qui vient te demander un renseignement et qui n’est pas capable du minimum c’est à dire, bonjour, s’il vous plaît, merci.

20121016-211750.jpg
Le client qui goûte les Fruits et Légumes, celà ne me pose pas de problème en soit, ce qui me pose un soucis c’est lorsque ce même client recrache les noyaux ou les peaux des fruits au sol, derrière les autres articles en rayon ou pire encore au milieu des autres Fruits et Légumes.
Le client qui crache par terre ou recrache son chewing-gum au sol, je me pose toujours la question de savoir s’il ferait pareil chez lui.

20121016-215919.jpg
Ça va faire dix ans que je travaille dans ce secteur et je ne comprendrais jamais le client hyper désagréable qui prend les employés pour des moins que rien en leur parlant n’importe comment. Ce n’est pas parce qu’on est à son service qu’il peut se permettre de nous marcher dessus.
Oui, la devise dans le commerce dit que le client est roi mais pour certains je me dis que c’est le roi des cons, je ne généralise pas, j’ai bien dis certains (le pire dans tout ça c’est que je dois rester agréable et souriante en toutes circonstances).
Le client qui passe à la caisse avec son téléphone accroché à l’oreille et qui n’est même pas capable de regarder la caissière.
Il y a bien d’autres incivilités que je pourrais te citer mais je ne le ferais pas sinon j’écrirais un roman!

20121017-163627.jpg
Heureusement il y a aussi des supers clients, charmants avec lesquels tu as plaisir à travailler!

Voilà c’était mon coup de gueule du jour et toi as-tu un coup de gueule à raconter?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

Classé dans Mam'Elfe râle